Comment réagir face à une urgence médicale à Bordeaux ?

Urgence médicale Bordeaux

Lorsqu’une urgence médicale se présente à vous, cela peut être dans n’importe quel endroit, une grande surface, une rue, dans les transports en commun et il est important de savoir comment réagir. En effet, les premières minutes peuvent être cruciales. Si vous êtes à Bordeaux et que vous vous retrouvez face à une urgence médicale, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles.

Quels sont les différents types d’urgences médicales ?

Il existe différents types d’urgences médicales qui peuvent survenir à Bordeaux. Les plus courantes sont les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les infarctus du myocarde (IDM), les accidents cardio-vasculaires (ACV) et les arrêts cardiaques.

  • Les AVC se produisent lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue. Les symptômes incluent la paralysie, la perte de sensation, la perte de coordination et la perte de conscience. Les AVC peuvent être fatals si elles ne sont pas traitées immédiatement.
  • Les IDM se produisent lorsque l’approvisionnement en sang du muscle cardiaque est interrompu. Les symptômes incluent la douleur thoracique, l’anxiété et la transpiration. Les IDM peuvent être fatals si elles ne sont pas traitées immédiatement.
  • Les ACV se produisent lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue. Les symptômes incluent la paralysie, la perte de sensation, la perte de coordination et la perte de conscience. Les ACV peuvent être fatals si elles ne sont pas traitées immédiatement.
  • Les arrêts cardiaques se produisent lorsque le muscle cardiaque cesse de fonctionner. Les symptômes incluent l’absence de pouls, l’absence de respiration, la perte de conscience et le coma. Les arrêts cardiaques peuvent être fatals si elles ne sont pas traitées immédiatement.

Vous pouvez bien-sûr vous retrouver dans d’autres situations tels qu’un accident de la route, une blessure par arme blanche. Comme nous l’expliquons pour une urgence médicale à Lille, vous devez être préparé à faire face à ce genre de situations.

Comment savoir si l’on fait face à une urgence médicale ?

Lorsqu’une personne est victime d’un accident ou d’une maladie soudaine, il est important de savoir si l’on fait face à une urgence médicale. En effet, les premiers soins peuvent souvent faire la différence entre la vie et la mort.

Il est important de rester calme et de ne pas paniquer. La première chose à faire est de vérifier si la personne est consciente. Si elle ne l’est pas, il faut appeler les secours immédiatement. Si la personne est consciente, il faut essayer de déterminer à quel type d’urgence vous avez affaire !

Si vous pensez que la personne est victime d’un accident vasculaire cérébral, il est important de l’allonger immédiatement et de la mettre en PLS, position latérale de sécurité.

Comment mettre une personne en position latérale de sécurité ?

Si la personne est inconsciente, il est important de la placer en position latérale de sécurité, également appelée PLS. La position PLS consiste à placer la personne sur le côté, les jambes pliées à un angle de 90 degrés. Cette position empêche la langue d’obstruer les voies respiratoires et permet aux fluides de s’écouler hors de la bouche pour éviter tout étouffement !

Si vous pensez que la personne est victime d’un infarctus du myocarde, il est important de l’allonger immédiatement et de lui administrer les premiers soins. Si vous avez à portée de main un défibrillateur, utilisez-le en suivant les indications de l’appareil de réanimation. Si vous n’avez pas d’appareil à portée de main, vous allez devoir le faire vous-même. Nous mettons une vidéo à votre disposition sur la marche à suivre en fin d’article. N’oubliez pas que ces gestes peuvent sauver des vies ! N’ayez pas peur !

Si vous avez affaire à une personne blessée par coupure et qu’elle saigne abondamment, pressez la plaie avec un vetement propre pour essayer de freiner au maximum le saignement.

Dans la même catégorie  Travailler sa souplesse avec le yoga pour débutant

🛑 Note très importante : concernant le garrot, nous ne pouvons le conseiller qu’à des personnes diplômées d’un brevet de secourisme. Effectivement, si celui-ci est mal fait, vous pouvez causer des dommages irrémédiables sur la partie blessée de la victime !

Liste des numéros d’urgence médicale à Bordeaux

Voilà tout simplement la liste de numéro que chaque habitant de Bordeaux doit avoir dans la tête, comme nous l’avons fait pour l’urgence médicale à Toulouse. Cette liste vous permettra d’être super réactif et comme on le répète dans ces cas-là, toutes les secondes de gagner vous permettront de sauver des vies ou de se faire secourir plus rapidement ! Voici cette fameuse liste :

  • Le 112 : C’est le numéro des urgences européenne, en lien avec le Samu, les pompiers
  • La 18 : Voici le numéro des pompiers
  • Le 15 : Le 15 est le numéro du Samu
  • Le 17 se trouve-être celui de la police ou de la gendarmerie

Tous ces numéros doivent être utilisés à bon escient. N’allez pas appeler les pompiers si vous croisez un chien mort sur le bord de la route, appelez plutôt la mairie de votre commune.

Les pompiers doivent être appelés dans certaines conditions, voici quelques exemples :

  • Un incendie
  • Des événements climatiques comme des inondations, tremblement de terre, tempêtes de vente, tempête de neige
  • Accident de la route engageant des victimes et des blessés. S’il n’y a pas de blessés, ne les prévenez pas, c’est à la Police de s’en charger !
  • Risque biologique
  • Nid d’insectes avec danger immédiat, comme les nids de frelons dans les cheminées

Les adresses des services d’urgence médicale à Bordeaux

Bordeaux est une ville animée, grande et cosmopolite, mais il est important de se rappeler qu’il s’agit également d’une ville où les accidents peuvent survenir, plus elle est grande, plus vous en avez. Il est donc crucial que vous connaissiez les adresses des services d’urgence médicale de bordeaux !

Groupe hospitalier Pellegrin Urgences Adultes (urgence adulte pellegrin)

Groupe hospitalier Saint-André Service des Urgences

Polyclinique Bordeaux nord Aquitaine Urgences

Urgence dentaire bordeaux : comment faire ?

Une urgence dentaire représente tout type de blessure à la bouche qui nécessite une attention médicale immédiate de la part d’un dentiste ou d’un autre professionnel de la santé. Les urgences dentaires courantes comprennent les dents ébréchées ou fêlées, les dents arrachées, les objets coincés entre les dents et les douleurs dentaires extrêmes.

Dans certains cas, une urgence médicale dentaire peut également impliquer un saignement de la bouche ou un gonflement du visage. Si vous êtes confronté à un type quelconque d’urgence dentaire, il est important de vous faire soigner le plus rapidement possible afin de minimiser le risque de dommages supplémentaires.

Plus tôt, vous recevrez un traitement, plus vous aurez de chances de vous rétablir complètement.

Pour une urgence dentaire à Bordeaux, l’hôpital urgence Pellegrim pourra sans problème vous accueillir, rage de dent intense, blessure profonde. Ils ont un pôle médecine et chirurgie bucco-dentaire et pourront vous accueillir pour ces raisons.

Nous vous rappelons le numéro :

  • Urgence dentaire pellegrin : 05 24 57 56 77

Les formations de secouristes, faisons un point !

Dans le monde d’aujourd’hui, il est toujours bon d’être prêt à tout. Vous ne pouvez pas prévoir à quel moment vous allez vous retrouver dans une situation d’urgence médicale, il est donc toujours préférable d’être aussi bien préparé que possible.

Une façon de le faire est de suivre des cours de premiers secours proposés par la Croix-Rouge ou d’autres organisations. Ces cours vous apprendront à prodiguer des soins dans une variété de situations différentes et pourraient un jour contribuer à sauver une vie. Il existe des centres de formation privée qui propose ces certificats, vous en trouverez sur le web, et certaines peuvent même être payées par l’état ou votre entreprise !

Les compétences en premiers secours sont toujours utiles, alors cela vaut vraiment la peine de prendre le temps de les apprendre. Qui sait ? Un jour, vous serez peut-être celui ou celle qui devra les utiliser !