Comment reconnaitre la véritable marinière française ?

marinière-femme

La véritable marinière, parlons histoire

La première mention de la marinière apparaît dans des peintures du 18ᵉ siècle. Elle était alors connue comme une blouse sans rayures, mais avec un large col bateau. La marinière actuelle est dérivée du tricot rayé utilisé comme sous-vêtement par les marins. L’utilisation la plus célèbre de la marinière a été faite par Pablo Picasso, qui l’a incorporée dans plusieurs de ses peintures cubistes. Aujourd’hui, la marinière est un incontournable de la mode, portée aussi bien par les hommes que par les femmes. Malgré ses origines nautiques, elle symbolise aujourd’hui un style sans effort et une sophistication cool. Que ce soit pour s’habiller ou non, la marinière est un essentiel intemporel de la garde-robe.

Le 20 e siècle fait l’officialisation de la marinière dans la Marine nationale française

En 1858, le Bulletin officiel de la Marine fait passer le tricot rayé bleu et blanc dans la liste des uniformes des marins. Le décret de mars 1858 est très précis et détaille même le nombre de rayures que le tricot doit avoir, ainsi que la largeur entre elles.

Les tricots rayés doivent alors porter 21 rayures blanches de 20 mm de largeur et 20 ou 21 rayures bleues de 10 mm de largeur. Pour les manches, le tricot doit avoir 15 rayures blanches et 14 ou 15 rayures bleues.

Cette estimation entre 14 et 15 rayures est due au fait que le vêtement n’a en tout et pour tout qu’une couture. La raison est assez simple, lors de la coupe, une rayure pouvait être coupée en deux, ce qui donnait 14,5 rayures. Cependant, cette marge d’erreur a été rapidement corrigée et à partir de 1860, on trouve 14 ou 15 rayures sur tous les modèles survivants.

Il existe également deux autres raisons, considérées comme un peu légendaire par les historiens, les voici :

  • Les 21 rayures représenteraient les victoires de Napoléon Bonaparte
  • Les rayures permettraient de repérer plus facilement les hommes tombés à la mer

La marinière et la mode, qu’en est-il réellement ?

On attribue souvent à Coco Chanel la popularisation de la marinière, une chemise en tricot rayée avec un col marin et des vêtements de la mode bretonne. Cependant, Chanel n’était pas la première créatrice à utiliser ce style de col. La marinière remonte en fait au XIXᵉ siècle, lorsque d’autres créateurs ont commencé à expérimenter des styles d’inspiration maritime. Ce qui distingue Chanel, c’est son utilisation de la soie, qui donne au vêtement un aspect plus fluide, parfait pour Les Années folles.

La volonté de Coco Chanel de repousser les limites et d’expérimenter des styles masculins et féminins a contribué à redéfinir la mode au vingtième siècle. Grâce à sa vision, la marinière est devenue un classique intemporel qui continue d’être populaire aujourd’hui.

Brigitte Bardot, Goddart, Yves Saint-Laurent et la marinière

brigitte bardot marinière

En 1963, le cinéaste Jean-Luc Godard reprend l’idée de Chanel en habillant Brigitte Bardot de la célèbre marinière, anciennement maille rayée, dans son film Le Mépris. Seulement 3 ans plus tard, c’est le célèbre créateur Yves Saint Laurent qui proposera pour la première fois la maille rayée dans sa collection « Matelot », à travers une robe en paillettes à rayures, en 1966, portée par Catherine Deneuve.

La robe marinière rayée sera ensuite popularisée par des icônes de la mode telles que Jane Birkin, Françoise Hardy ou Catherine Deneuve qui en feront l’un de leurs looks phares. Portée avec un jean pour un look décontracté ou avec un blazer pour un style plus sophistiqué, la chemise rayée est désormais considérée comme une pièce intemporelle que l’on peut trouver dans la garde-robe de toutes les femmes.

Jean-Paul Gauthier et la marinière

En 1978, Jean-Paul Gauthier présente son premier défilé de mode, qui comprend la désormais célèbre tenue de marin. L’année suivante, il fait de la marinière la pièce maîtresse de sa collection « Toy Boy », et à la fin du défilé, il enfile lui-même un costume de marin. La marinière est restée sa marque de fabrique depuis lors, apparaissant sous diverses formes dans les collections suivantes et même comme flacon pour son parfum « Le Mâle ».

Alors que certains peuvent considérer la marinière comme un motif ludique, pour Gauthier, elle représente un lien plus profond avec la culture et l’histoire françaises. Dans une interview, il a déclaré un jour : « Pour moi, le marin est comme Jeanne d’Arc ou Napoléon. Il fait partie de nos repères nationaux » En effet, l’image du marin en est venue à incarner la France elle-même : rude et masculine, mais aussi chic et sophistiquée. Avec ses créations innovantes et son engagement inébranlable envers la qualité, Jean-Paul Gauthier a contribué à cimenter la place des marins dans l’histoire de la mode.

Dans la même catégorie  Comment choisir le meilleur sac à dos bushcraft pour une randonnée

De quelle matière est faite une marinière exactement ?

La marinière est une chemise en tricot à manches longues, avec des rayures horizontales. Elle est traditionnellement faite de coton ou de laine et peut être portée comme un vêtement décontracté ou chic, selon la façon dont elle est stylée.

Une veste de marin est un type de vêtement qui est typiquement porté par les membres de la Marine française. La veste est facilement reconnaissable à son devant distinctif à ses boutons et à son motif à rayures horizontales bleu et blanc. Si le style de la veste est resté largement inchangé au fil des ans, les matériaux utilisés pour la construire ont évolué.

Historiquement, les vestes de marin étaient fabriquées en 100% laine ou coton. Cependant, les versions modernes sont souvent construites en mérinos acrylique ou autres fibres synthétiques. Le choix du matériau est important, car il détermine la durabilité de la veste, sa respirabilité et son confort général.

Pour les marins qui passent de longues heures à travailler par temps chaud, une veste en coton ou en mérinos acrylique est une option idéale. Ces matières sont légères, respirantes et faciles à entretenir.

Cependant, pour les marins qui travaillent fréquemment dans des conditions froides ou humides, une veste en laine peut être un meilleur choix. Les vestes en laine sont plus lourdes et offrent une meilleure isolation, mais elles peuvent aussi être plus difficiles à entretenir. Quel que soit le matériau que vous choisissez, assurez-vous que votre veste de marin est de haute qualité, c’est un investissement qui durera de nombreuses années.

Où peut-on trouver une véritable marinière ?

Les marinière sont facilement disponibles dans la plupart des boutiques de vêtements, mais il est important de faire attention à ne pas acheter une contrefaçon. Pour être certain d’acheter une veste authentique, il est recommandé de se rendre dans l’un des nombreux marchés en plein air qui proposent des vêtements de mode marin, vous en trouverez dans toutes les villes bretonnes comme Brest, Vannes, Lorient ou Quimper, exactement comme le vrai pull marin fabriqué en Bretagne !

Il existe également de nombreuses boutiques en ligne qui vendent des vestes de qualité, mais assurez-vous de bien faire vos recherches avant d’acheter. De nombreux sites Web proposent des contrefaçons de marques célèbres, alors, assurez-vous de vérifier l’authenticité du site avant de passer votre commande.

La meilleure façon de s’assurer que vous achetez une veste authentique est de vous rendre dans l’une des boutiques officielles des principales marques de mode maritime.

Quel est le prix d’une véritable marinière ?

Le prix d’une marinière dépend du matériau utilisé, de la qualité de la fabrication et de la marque. Les vestes en laine ou en coton sont généralement moins chères que les vestes en fibres synthétiques, mais elles ne sont pas nécessairement plus durables.

Les vestes des principales marques de mode maritime peuvent coûter plusieurs centaines d’euros, mais elles sont habituellement faites de matériaux de haute qualité et bien conçue. Si vous cherchez une marinière qui vous durera de nombreuses années, il est recommandé d’investir dans une veste de qualité.

Pour une bonne marinière, vous pouvez compter entre 50 et 150 euros !

La robe marinière, le vêtement parfait pour une femme enceinte ?

Les futures mamans ont souvent du mal à trouver des vêtements qui leur permettent de se sentir à la fois à l’aise et élégantes. Heureusement, la robe marinière est l’un des vêtements les plus polyvalents et confortables qu’une femme enceinte puisse porter !

La robe marinière est facile à enfiler et à retirer, ce qui la rend parfaite pour les femmes enceintes qui ont souvent besoin de faire des allers-retours aux toilettes. De plus, la robe peut être ajustée à la taille grâce à un ruban ou une ceinture, ce qui permet de l’adapter aux changements de silhouette propres à la grossesse.

Enfin, la robe marinière est disponible dans une large gamme de styles et de couleurs, ce qui permet aux femmes enceintes de trouver le modèle parfait pour leur look !

La marinière pour bébé, ça existe aussi ?

marinière bébé

Oui, les marinières pour bébé sont également disponibles ! Elles sont généralement faites de coton ou de mérinos acrylique, ce qui les rend confortables à porter et faciles à entretenir

Les marinières pour bébé existent dans une large gamme de tailles, de couleurs et de styles, ce qui permet aux parents de trouver le modèle parfait pour leur petit bout. De plus, certaines marques proposent des modèles avec des motifs amusants et colorés, ce qui les rends encore plus mignons !

Si vous cherchez un cadeau unique et original pour un bébé, une marinière est toujours une excellente idée !

Nous voici à la fin de cet article assez complet, vous savez maintenant à peu près tout sur la véritable marinière française, qui n’est pas que bretonne. Merci de nous avoir lu !

Retour haut de page