Comment choisir son assurance santé pour travailleur indépendant ?

assurance santé travailleur indépendant

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle assurance santé est la meilleure lorsque l’on est travailleur autonome. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, comme le type de couverture dont on a besoin, le montant que l’on est prêt à payer, etc. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’un travailleur autonome exactement ?

Un travailleur indépendant est une personne qui dirige sa propre entreprise ou fournit ses services de manière indépendante, plutôt que de travailler pour un employeur. Cela peut aller de la gestion d’une petite entreprise au statut d’écrivain ou de consultant indépendant.

Le travail indépendant offre de nombreux avantages, comme la possibilité de fixer ses propres horaires et de travailler à domicile. Vous vous en doutez, cela comporte également des défis, comme la nécessité de trouver vos propres clients et de gérer vos propres finances, et dans ce qui nous intéresse aujourd’hui, votre assurance santé !

Pour de nombreuses personnes, les avantages du travail indépendant l’emportent sur les défis, et c’est un choix de carrière qui a toujours été populaire.

Les différents types d’assurances santé pour travailleur autonome

Comme expliqué juste au-dessus, travailler en tant qu’indépendant présente de nombreux avantages, mais cela implique également de prendre en charge certains aspects de votre vie, notamment la souscription d’une assurance santé.

Si vous êtes travailleur autonome et que vous cherchez une assurance santé adaptée à votre situation, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles. Les travailleurs autonomes ont le choix entre plusieurs types d’assurances santé. Il est important de comparer les différentes offres avant de choisir celle qui conviendra le mieux à votre situation.

Voici les principaux types d’assurances santé pour travailleur autonome :

  • Les assurances santé complémentaire privé : ces assurances sont destinées aux personnes qui ne bénéficient pas d’un régime d’assurance public au sein de leur entreprise ou pour compléter les remboursement de la Sécurité sociale CPAM
assurance indemnité journalière travailleur indépendant
  • Les assurances santé collectives : ces assurances sont généralement proposées par des organismes professionnels ou des associations de travailleurs autonomes. Elles peuvent être plus avantageuses que les assurances santé individuelles, notamment en ce qui concerne les tarifs.
  • Le régime public, également CPAM ou Sécurité sociale : comment nous allons le voir plus bas, les travailleurs indépendants sont maintenant affiliés à la CPAM, c’est-à-dire qu’ils peuvent bénéficier de certains remboursements via la Sécurité sociale française

Il existe également des assurances santé spécialement conçues pour les travailleurs autonomes. Ces assurances peuvent couvrir une partie ou la totalité des frais médicaux et/ou dentaires, ainsi que les frais d’hospitalisation. Elles peuvent également assurer les frais liés à la perte de revenus en cas d’incapacité temporaire de travail. Nous y revenons plus bas !

Comment choisir l’assurance santé qui vous convient ?

Les travailleurs autonomes représentent une part importante de la population active. Ils sont souvent confrontés à des difficultés lorsqu’il s’agit de choisir une assurance santé. Il faut savoir que depuis 2020, le RSI (régime social indépendant) a été supprimé et que les indépendants sont rattachés à la Sécurité sociale et à la CPAM.

Comme beaucoup de salariés, vous allez devoir posséder une mutuelle complémentaire, car la CPAM ne remboursera pas tous vos frais médicaux. Voici quelques conseils qui vous aideront à choisir

  • Déterminez vos besoins en matière d’assurance santé. Avez-vous des problèmes dentaire ? Possédez-vous des lunettes ? Toutes ces petites choses qui coûtent de l’argent à l’année pourront être remboursés par votre assurance santé complémentaire
  • Comparez les différentes offres d’assurance santé disponibles sur le marché. Il existe de nombreuses compagnies d’assurance santé qui proposent des offres spéciales pour les travailleurs autonomes. Il est donc important de comparer les différentes offres avant de faire un choix.
  • Renseignez auprès de votre entourage ou de personnes qui ont déjà souscrit une assurance santé pour travailleur autonome. Ces personnes pourront vous donner des conseils précieux sur les différentes compagnies d’assurance santé et sur les différentes offres disponibles.
  • Vous pouvez faire appel à un courtier qui fera la démarche à votre place et vous proposera les meilleures assurances santé, tout en connaissant vos critères de sélection

Notre conseil : Si vous savez à l’avance que vous allez avoir des frais dentaires, rien ne vous empêche d’améliorer votre mutuelle complémentaire pour bénéficier d’un meilleur remboursement sur vos frais dentaires.

Garanties et option d’une assurance santé pour travailleur autonome

Quand vous choisissez une assurance santé complémentaire, différentes options s’offrent à vous, ce qui fixera le prix de celle-ci. Voyons ensemble certaines options intéressantes :

  • Chambre individuelle en cas d’hospitalisation
  • Assurance santé voyage et perte de bagage. Très souvent, vous pourrez bénéficier d’une assurance santé internationale, très pratique quand vous voyagez souvent pour votre travail
  • Remboursement partiel ou total de vos frais dentaires
  • Remboursement des soins de la vue
  • Remboursement de vos soins à domicile
  • Remboursement complet de certains praticiens de la santé comme des masseurs Shiatsu, ostéopathe, physiothérapeute, orthophoniste etc.
  • Frais de garde des enfants
assurance maladie travailleur indépendant

Voilà quelques exemples de ce dont vous pouvez bénéficier en prenant une assurance santé complémentaire. Elles peuvent être différentes selon votre assureur.

Comparer les différentes offres d’assurance santé pour travailleurs autonomes afin de trouver celle qui convient le mieux à votre situation. Assurez-vous de comparer les prix, les garanties offertes et les conditions générales avant de prendre une décision.

De nombreuses compagnies d’assurance proposent des offres spéciales pour les travailleurs autonomes, alors n’hésitez pas à demander des devis à plusieurs assureurs avant de faire votre choix.

Parlons un peu des prix pour une assurance santé pour travailleur autonome

En fait, les prix de ce type d’assurance ne sont en rien différentes d’une complémentaire santé classique, que peut d’ailleurs fournir une entreprise à son salarié.

Nous allons faire simple, une assurance santé complémentaire pour travailleur autonome commencera à environ 25 euros par mois. Plus vous demanderez d’option, plus le prix augmentera. Pour une bonne mutuelle santé complémentaire, comptez quand même 35 euros par mois.

assurance maladie pour les travailleurs indépendants

Le prix de ces complémentaires santé augmente considérablement quand vous souhaitez bénéficier d’indemnité journalière lorsque vous vous retrouvez en arrêt maladie, accident de travail ou incapacité de travail.

Le montant de ces indemnités influencera considérablement le prix de votre assurance santé travailleur indépendant !

Travailleur indépendant, accident de travail, quelles sont les prises en charge CPAM et assurance santé complémentaire ?

Étant rattachés à la CPAM et la Sécurité sociale, les travailleurs indépendants ont-ils le droit aux indemnités « accidents de travail » ? La réponse est non, l’accident de travail n’est pas reconnu par la CPAM chez les travailleurs indépendants.

Vous bénéficierez de l’arrêt maladie classique avec les indemnités journalières identiques à un travailleur salarié.

C’est à ce moment-là que votre assurance santé complémentaire pourra prendre le relai, à condition d’avoir pris les bonnes options.

Vous allez pouvoir choisir des options qui comprennent un montant d’indemnités journalières spécifique. C’est également que le prix de votre mutuelle complémentaire augmentera. Ne l’oubliez pas, les « IJ » d’un arrêt de travail sont à hauteur de 50% de votre taux horaire à l’heure. C’est-à-dire que si vous gagnez 20 euros de l’heure, votre « IJ » sera elle, de 10 euros de l’heure.

Nous voilà à la fin de cet article assez complet, faite le tour des assureurs et n’hésitez pas à demander des devis, pensez également au courtier qui peut vous aider, surtout dans des situations particulière. N’oubliez qu’une assurance santé complémentaire peut également être bénéfique à votre famille, femme et enfants ! Merci de nous avoir lu !